Suivre un stage de développement personnel 

L’automne 2017 a vu venir et réussir un stage très attendu …

Evitez le stage par curiosité,

 

Soyez motivé,

 

Oui mais par quoi ? 

 

Quelques conseils avertis de ma part  :

  1.  Exposez – par écrit et pour vous-même – le problème que vous souhaitez résoudre 

  2.  

  3. Quel événement récent vous amène t-il à vouloir faire un stage?

  4.  

  5. Identifier vos besoins et de limiter au maximum vos attentes

  6.  

  7. Quid sur le formateur ?  

 

La qualité d’un stage est moins liée à la méthode qu’au formateur selon les experts. Il est important de vérifier si celui-ci est animé par la volonté de vous aider et se trouve être un modèle de ce qu’il enseigne. 

 

Vous pouvez vous en assurer en demandant à lui parler avant le stage et à l’interroger.

 

        Méfiez-vous par ailleurs des promesses trop hâtives de guérison ou de bonheur 

La seule promesse qu’il puisse tenir, c’est de vous montrer des pistes pour mieux affronter les difficultés de la vie.

Pas de vous les épargner.

 

       En général son expertise se limite aux techniques qu’il enseigne

       En aucun cas il ne peut prétendre à un savoir sur vous

 

Pour ma part, je peux m'appuyer sur 3 grands critères de réussite : 

 

      1. ma large expérience éprouvée de la vie et de mes formations...

     

      2. avoir été sollicité de nombreuses fois dans l’émission de Sylvie Honoré " la vie du bon côté " 

 

      3. ainsi que de produire et animer les capsules hebdomadaires de "Tapator" en 2018

Pour faire face à la demande, j'ai mis au point depuis 2019, un programme de stages résidentiels avec une formule innovante de 3 jours en immersion. Voir la page : stage de AU COEUR DE LA VIE

Dans le but de mettre à profit ces enseignements et leurs efficacités, des ateliers sont programmés pour démontrer le pragmatisme du séminaire.

 

Vu l’interactivité attendue avec les stagiaires, le nombre de personnes sera limité à 15 pour assurer l'efficacité maximum.

 

Nous avons le plaisir d'être accueillis à " Bernardfagne "dans une aile de l’ancien château Saint Roch (Ecole) à Ferrières en Fagnes à 30 km au sud est de Liège.